Branche G – Descendance d’Elisabeth de Chantérac par son fils Alphonse

Alphonse Esprit Marie de LA BOURDONNAYE fils d’Elisabeth de La Cropte de Chantérac né au château de Blossac, Goven (Ille et Villaine) le 04.08.1887, meurt au château de Chantérac le 28.6.1966.

Lieutenant de réserve, administrateur de sociétés, LH, CG 14-18 & 39-45, il épouse à Londres (Angleterre) le 26.09.1917 Elisabeth de LA PANOUSE née au château du Mortier, Monnaie (Indre et Loire) le 08.10.1898, fille de Louis de la Panouse et de Sabine de Wendel, décédé à Vernou-sur-Brenne (Indre et Loire) le 02.01.1972, méd Résistance, séparée en 1940, div le 02.03.1956.

Alphonse de la Bourdonnaye avait été sérieusement blessé en 1916, comme capitaine d’infanterie et avait quasiment perdu l’usage du bras gauche. En convalescence à Biarritz, il y rencontra Elisabeth de La Panouse, fille du général de La Panouse, attaché militaire à Londres, et de Sabine de Wendel et l’épousa en 1917.

Le jeune ménage d’Alphonse et Elisabeth dispose de sérieux moyens. Le patrimoine d’Alphonse — qui ne se limite pas à Chantérac — est important. De plus, cédant aux instances de sa femme, il accepte de travailler et devient administrateur de plusieurs sociétés.

Alphonse et Elisabeth vont pouvoir consacrer d’importants moyens à la restauration de Chantérac. Ils divorceront en 1940.

Elisabeth est la petite-fille de Roger de Wendel, maître de forges d’Hayange et Moyeuvre. La fortune des Wendel bâtie au 18ème siècle était ‘écrasante’.

L’endettement croissant de la sidérurgie conduira le gouvernement à faire adopter en 1978, un plan assez radical qui écartera les membres de la famille de la gestion de l’affaire.

Ironie de l’histoire, c’est Yves Guéna qui eut la mission d’exprimer l’approbation du groupe gaulliste à la tribune de l’assemblée nationale… contre les intérêts de sa propre belle-famille !

Alphonse et Elisabeth ont sept enfants :

  • Marie née & décédée en 1918
  • Bertranne, 1919-2002          Rameau GB (Auvert)
  • Geoffroy  1921-1945, engagé volontaire, F.F.L., lieutenant au 501° régiment de chars de combat 2° D.B., mort pour la France à Grussenheim (Haut Rhin) près de Colmar, LH, CG 39-45, méd Résistance. – S.A.
  • Nicole, 1922-2003                Rameau GC (Lassus)
  • Oriane,1924-2018                Rameau GD (Guéna)
  • Guy, 1925-1945, mort en déportation à Mauthausen
  • Alain, 1930-2016                  Rameau G3 (Delorme)

Voir ou télécharger le tableau généalogique

2 commentaires sur “Branche G – Descendance d’Elisabeth de Chantérac par son fils Alphonse”

Laisser un commentaire